Charleroi Le ministère public a trouvé la peine de son ex, Christophe, trop clémente