Charleroi

Ce matin, les Gerpinnois apprenaient le décès de leur voisin, Albert Frère.

L'homme le plus riche de Belgique, Albert Frère, habitait à Loverval. Les citoyens ont très vite partagé cette nouvelle sur les réseaux sociaux, cependant personne ne le connaît réellement.

Albert Frère habite la commune de Gerpinnes depuis de nombreuses années. Sa société est installée à Loverval entre la sortie Blanche Borne du R3 et la Nationale 5. De l’autre côté de ses bâtiments, on peut apercevoir sa grande maison. Albert Frère est propriétaire d’un terrain immense, où il n’en sort que pour voyager à travers l’Europe.

L’homme était très discret dans la région, que très peu le côtoyait. “Je ne l’ai rencontré que deux fois, dont une lors du mariage de son petit-fils. J’ai eu l’occasion de parler avec lui quelques secondes avant la cérémonie. C’était quelqu’un de très discret dans la commune, il n’a jamais eu besoin d’un service de l’administration”, explique le bourgmestre, Philippe Busine. Son fils et son petit-fils par contre sont plus présents dans l’entité. Le petit-fils, Cédric, a notamment été dans l’école primaire aux Flaches. “Il aurait pu aller dans une école privée mais il a préféré faire partie de la commune. On l’aperçoit encore quelques fois dans la commune. Il était notamment présent lors de la journée “Wallonie Bienvenue”, il est venu visiter le service travaux avec ses enfants. C’est quelqu’un qui s’intéresse à tout, très sympa.”

Si le petit-fils d’Albert Frère est un peu intéressé par Gerpinnes, le grand homme d’affaire lui ne l’était pas. “Il a une habitation à Loverval, il lui suffit de travers le bois pour passer de ses bureaux à son domicile. Il voyageait beaucoup également.” En effet, si son domicile était ici à Gerpinnes, il était régulièrement à Paris pour les affaires.

Malgré sa grande discrétion auprès des Gerpinnois, c’est une grande personnalité qui nous quitte. L’information a déjà tourné auprès de tout le village