Charleroi Un distributeur attaqué à l'explosif, la banque a subi d'importants dégâts.


Le parquet de Charleroi vient d'être requis pour une nouvelle affaire dans un dossier de braquage à l'explosif. Dans la nuit du 14 au 15 juin, un distributeur de la banque ING à Seneffe a été attaqué à l'explosif. Les pompiers et les policiers sont intervenus pour sécuriser la zone.


Un dossier a été ouvert au parquet de Charleroi. Le laboratoire de la police scientifique est descendu sur place pour les analyses d'usage. Les dégâts causés par l'explosion au bâtiment sont impressionnants.


A ce stade de l'enquête, il n'y a aucun suspect interpellé et aucune somme éventuellement dérobée n'est connue. L'enquête a été confiée à la Police Judiciaire de Charleroi responsable de la zone.