Charleroi Les difficultés décrites par les enseignes textiles ne se retrouvent pas partout