Charleroi

Le projet consiste à mettre à disposition un espace de travail partagé pour les créateurs Carolos.

À Charleroi, un grand besoin a été constaté auprès des créateurs : sortir de l’isolement. Les créateurs ce sont les stylistes, peintres, architectes, designers, photographes, menuisiers, potier, sculpteurs, infographistes, etc. Ils travaillent la plupart du temps chez eux et ne sortent que très peu. Ils ne font presque plus la différence entre le lieu de travail et la vie privée.

Le Comptoir des Ressources Créatives travaille sur les différents besoins des créateurs. Constitué de créateurs et destiné aux créateurs, le CRC essaye de savoir ce que les créateurs ont besoin. “On est dans un triangle inverse. On part d’une personne pour remonter vers une généralisation”, explique Colette, la coordinatrice de CRC de Charleroi. Plusieurs projets ont été mis en place comme le Pitch Café ou encore les Rencontres ré-créatives.

Le dernier projet est en cours. Il concerne un espace partagé mis à disposition à Charleroi. Le Comptoir des Ressources Créatives n’est pas le concepteur du projet mais un partenaire. Le projet est mené par la Composite Collectif Créatif de Charleroi (CCC). Constitué de 5 créateurs dits de bureau : Designer, architecte, marketing, etc. “Ils se sont mis ensemble pour ne pas être seul. Ils se sont installés à Marcinelle et ont constaté que les locaux derrière étaient vides. Et l’idée est née. Ils voulaient un lieu poussiéreux où ils verraient la réalité de leurs créations.” 1.000 m2 sont disponibles pour créer un espace partagé, un centre créatif.

L’idée est que ces locaux permettent de mélanger les idées entre métiers de bureaux et métiers de terrain. Un lieu où regarder le travail des autres pourrait donner des idées, où recevoir l’opinion et l’avis d’un autre créateur serait bénéfique. En plus des bureaux déjà installés, les locaux seraient ouverts à des créateurs de terrain comme les menuisiers, les potiers, etc. Chaque créateur aurait son espace qu’il louerait. C’est une collaboration entre chacun avec la conception d’une charte. Le CRC s’occupe de trouver des créateurs qui comprennent l‘idée des ateliers partagés et aide dans l’élaboration du projet. Le projet est en cours d’élaboration, d’ici quelques mois il pourra voir le jour.