Charleroi

Après les élections, la rénovation des voiries et trottoirs va continuer.


Le collège communal a attribué un "marché stock" (sorte de manne où aller piocher au fur et à mesure en cas de besoin) de 10,4 millions d’euros pour la rénovation des trottoirs et voiries de Charleroi. 

"C’est la continuation des plans routes 2016 et 2017", explique l’échevin Eric Goffart (CDH). 

Sur base de la liste des rues prioritaires, établie en fonction du niveau de dégradation, de soucis de sécurité, de présence d’écoles ou de passages de bus, le prochain collège (celui d’après les élections) pourra dès lors rapidement décider d’entamer des travaux.