Charleroi Les températures nocturnes élevées ne devraient pas apporter de fraîcheur.


La Ville de Charleroi a déclenché le plan canicule au moins jusqu’à vendredi.

Les prévisions de l’IRM avaient bien annoncé que cette semaine connaîtrait de fortes chaleurs. Si les températures dépassent pendant au moins trois jours 30°C, il s’agit d’une canicule.

Ces températures élevées entraînent le déclenchement du plan canicule. En effet, les autorités communales tiennent à avertir l’ensemble des citoyens afin qu’ils ne souffrent pas trop de ces chaleurs.

Il est vivement conseillé de s’hydrater en suffisance même si la sensation de soif n’est pas présente. Il est également très clairement demandé de mesurer son exposition au soleil. Rester dehors pendant les heures les plus chaudes du jour peut entraîner de graves déshydratations et des coups de chaleur.

Tous les services qui veillent au bien-être des personnes sont sur le pied de guerre. Les services de l’Aviq communiquent avec force sur l’ensemble des précautions à prendre. Les personnes les plus fragilisées doivent être entourées, leur santé générale en dépend.

Le CPAS de Charleroi prend également les choses très au sérieux. Des consignes ont été données pour que le personnel prenne soin tout particulièrement des bénéficiaires de leurs services. Chaque personne en relation avec le public (infirmières, aides à domicile…) communique d’une manière plus intensive, quitte à passer plusieurs fois par jour pour s’assurer de la bonne forme des personnes visitées. Il est demandé au personnel d’utiliser les carnets de correspondance afin que tous puissent suivre les bénéficiaires et surveiller leur stock d’eau.

Les sportifs doivent également limiter leurs efforts car chaleur et pics d’ozone ne font pas bon ménage.