Charleroi Charleroi Wake Up a annoncé le "clap de fin", une triste nouvelle pour les Carolos.

Vendredi passé, les organisateurs de la Wake Up de Charleroi annonçaient une triste nouvelle pour tous les Carolos : le clap de fin. "Cinq saisons. Trente-quatre événements. Vingt-cinq apéros. Huit endroits investis. Le cœur d’un centre-ville qui bat, au rythme des cœurs de ceux qui le font vivre. C’était Charleroi, Wake Up !"

Et oui, après cinq saisons, les organisateurs souhaitent arrêter. Une toute dernière est organisée le 21 septembre, sur la place Verte. Ce lieu n’a pas été choisi par hasard, la première édition de la Wake Up s’était déroulée en dessous des colonnades. Les colonnades qui allaient être démolies et annonçaient le début des grands changements dans Charleroi. La Wake Up c’est l’événement qui a permis à la ville d’évoluer. À l’époque, le regard sur Charleroi était décevant. Aujourd’hui, les carolos sont fiers de leur ville. "Nous avons toujours considéré que Charleroi, Wake Up était éphémère, et n’avait pas vocation à la permanence. La date que nous avions en tête était celle de 2020. C’est avant : c’est tant mieux. Charleroi revit. Grâce à la proactivité de quelques-uns, à la réactivité de beaucoup, mais surtout grâce à l’amour que vous portez tous à votre ville. Le chemin est encore long, mais nous l’avons tous entamé du bon pied."

Le clap de fin sera alors organisé là où tout a commencé : en dessous des colonnades, aujourd’hui démolies en laissant place au renouveau de Charleroi. "Retour aux sources : la boucle est bouclée."

Les carolos émus ont laissé des centaines de messages aux organisateurs pour les remercier. La Wake Up c’est bien plus qu’un apéro urbain. "Ce concept était tant attendu aussi bien par les jeunes que par leurs parents. Des moments de rassemblement inoubliables, remercie une internaute. C’était selon moi la plus belle initiative qu’il y ait eu dans la région ces dernières années. La fin des Wake Up va attrister pas mal de gens." Nostalgiques, les carolos s’exprime à travers ces messages. Dans un mois, ils seront tous présents pour fêter cette fin. Espérons que de nouvelles initiatives apparaîtront par la suite pour continuer ce renouveau de la ville.

Lors de la première édition, quelques centaines de personnes étaient présentes, des milliers de carolos sont attendus ce 21 septembre sur la place Verte.