Charleroi

A Coeur Space transforme des déchets pour concevoir du mobilier design.

Il y a quatre ans, Cédric Noël se lance dans un projet, son idée c’est de transformer les déchets pour en créer du mobilier. C’est ainsi que l’ASBL est créée il y a deux ans. L’association qui transforme des déchets a comme but la revalorisation, la transmission et le partage, et ce, par l’écoconception. Le déchet devient une plus-value.

Il récupère des palettes en bois principalement, mais cela va d’un tube de chauffage à la sciure du bois. Avec sa matière première récupérée un peu partout, il crée du mobilier de décoration, des chaises, des tables, des bancs , un bureau, une étagère, etc. Les créations sont design. Et pourtant, Cédric n’est pas menuisier de formation. C’est petit à petit qu’il a appris, aujourd’hui son but c’est d’apprendre aux autres. D’ailleurs, toutes les fiches techniques sont disponibles sur sa page Facebook. "J’espère inspirer les gens pour qu’ils recréent leur propre création, leur propre art. L’idée c’est de transformer soi-même, revaloriser, se revaloriser", explique Cédric, écoconcepteur.

Le fonctionnement est plutôt simple, l’ASBL fabrique du mobilier pour des associations, des personnes, un projet. La personne choisi combien il payera la création. "C’est une mise à disposition participative. Il faut que la personne se demande combien il payerait pour ce mobilier dans un grand magasin, combien il est prêt à payer pour une fabrication locale." Un échange est parfois réalisé entre associations : un peu d’aide contre un mobilier. On peut retrouver les créations d’À cœur space au Ronquières festival, aux Jardins des Pommes, etc.

Il n’est pas seul dans ce projet, il a bien sûr de grands soutiens. Mais il a également des sans-abri qui l’aident dans ses fabrications. Tout le monde est bénévole, l’argent ressert pour un autre projet et ainsi de suite. Il ne manque qu’une chose : un bâtiment adapté.

À cœur space, c’est encore de nombreux projets sur le point d’être aboutis.