Charleroi

Les Zèbres sortaient le grand jeu pour accueillir leurs fans.

L’ambiance de Fête nationale jouait les prolongations ce dimanche au stade du Pays de Charleroi ? Quelques milliers de supporters s’étaient rendus dans les installations des Zèbres pour visiter le stade et parler de près à leurs joueurs favoris.

Sous un soleil de plomb, les quelques personnes qui n’étaient pas à la Madeleine étaient au stade.

Déjà hier, le club avait offert un match amical de toute beauté avant la reprise du championnat officiel dimanche prochain. Le prestigieux club de OGC Nice affrontait les joueurs de Felice Mazzu dans une rencontre se finissant par un match nul.

L’après-midi était festive et chacun pouvait à loisir déambuler dans les endroits habituellement fermés au public. Les supporters pouvaient découvrir l’envers du miroir et pénétrer dans le stade vide de tout cri.

Le club carolo avait prévu plusieurs stands pour offrir un moment de décontraction dénotant avec l’ambiance enflammée des jours de match.

Même si la chaleur était déjà intense, il fallait compter sur le speaker officiel du stade pour faire monter encore plus la température.

Les supporters n’avaient de cesse de reprendre les chants qu’ils entonneront dès la semaine prochaine.

Au moment de la présentation des joueurs et du staff, les supporters emballaient les joueurs pour leur exprimer tout leur soutien.

Les nouveaux partenaires étaient bien présents. La Loterie nationale et Tibi, qui bien sûr veillait à la propreté du lieu de fête.

Plus discret au milieu de la foule, Mhedi Bayat savourait la rencontre gagnante réunissant son équipe et les supporters. “C’est un jour de fête pour tous, ce rendez-vous est devenu incontournable. Même si nous avons envie d’être dans les meilleurs, nous ne pouvons nous passer de cette ambiance si familiale propre à Charleroi. Ici chacun à sa place et nous leur en sommes reconnaissants”, déclare l’homme fort du Sporting.