Charleroi

La Ville de Charleroi a lancé son plan communal d'urgence lundi à la suite d'un avis de la SWDE déclarant l'eau non potable sur les communes de Dampremy, Jumet, Lodelinsart, Marchienne-au-Pont, Roux et Monceau-sur-Sambre. 

Plus de 18.000 foyers sont touchés. Les intempéries de ces derniers jours ont provoqué une élévation du taux de bactéries dans les captations du Château de l'avenue Bayemont à Jumet, indique la Ville de Charleroi dans un communiqué. L'eau est donc déclarée non potable sur les communes de Dampremy, Jumet, Lodelinsart, Marchienne-au-Pont, Roux et Monceau-sur-Sambre, ce qui représente plus de 18.000 foyers.

Le bourgmestre a déclenché le plan communal d'urgence en raison de la situation de crise. La cellule de sécurité communale a pris le dossier en mains. "La SWDE et la Ville de Charleroi mettent tout en œuvre pour régler la situation au plus tôt et pour assurer dans les prochaines heures une distribution d'eau potable", indique encore le communiqué.

Actuellement, l'eau est impropre à la consommation pour tout usage alimentaire (vaisselle, cuisine, lavage de denrées), même bouillie. Les usages sanitaires qui n'impliquent pas de porter l'eau à la bouche (brossage de dents, etc.) restent permis.