Charleroi La 7ème édition se tiendra le samedi 12 mai au parc Reine Astrid.

S’il fait beau, les organisateurs visent une fréquentation de plus de 4.000 personnes. Le Festival de l’Espoir va reprendre ses quartiers au parc Reine Astrid de Charleroi, la septième édition se tiendra le samedi 12 mai de 11 à 18h.

Le projet est porté par la pastorale évangélique, qui regroupe les églises protestantes de l’entité, au nombre d’une vingtaine. Plus de 300 bénévoles se mobilisent pour faire vivre l’événement. Au programme : des concerts, des animations et spectacles pour enfants, un barbecue, des pâtisseries maison, une bourse aux fringues et aux jouets… C’est une fête de quartier à ciel ouvert avec une particularité : rien n’est payant.

Au-delà des jeux , activités musicales, récréatives proposées aux visiteurs, des services de bien-être sont offerts : conseils juridiques et médicaux, infirmier(e)s, écrivains publics, coiffeurs, pédicures et manucures, relooking et banque vestimentaire. Le festival est né en 2012 de la volonté de la communauté protestante de mieux se faire connaître. C’est pour elle une opération de relations publiques et de prosélytisme. Dans ce cadre, d’importants moyens sont requis : structures gonflables, activités pour les petits grimages.

L’événement s’adresse aux familles. Et l’on met le paquet : pour l’édition du 12 mai, les volontaires ont prévu 4.000 pains-saucisses, autant de pâtisseries et quelque 12.000 boissons. Sur le kiosque central du parc, chorales et groupes se relaieront. Il y aura de la musique toute la journée, jusqu’à la fermeture, vers 18h.