Charleroi

Les DJ's bruxelloises ont mis le feu au parc Astrid. L'animation n'est clairement pas réservé aux hommes. 


Ce samedi 21 juillet était bien évidemment le jour de la Fête Nationale. A cette occasion Charleroi était en fête. Sur le dessus de la ville, le sporting de Charleroi recevait le club de Nice et offrait à ses supporters un beau match amical qui avait des airs de match de Gala.

Quelques mètres plus bas, le Quartier d'Eté était d'humeur festive comme chaque soir de week end.

L'ambiance était au top parce que les femmes étaient particulièrement mises à l'honneur. Parmi les soirées à thèmes qu'offre chaque jour la société d'événements 50°N cinq E, celle-ci était très attendue. Trois DJ's, Shéhérazade, Nora et Anaïs avaient pour mission de faire bouger les foules. Les artistes, originaires de Bruxelles avaient répondu présent à l'invitation de l'organisateur.

Pierre-Nicolas Houyoux, organisateur, se félicitait de cette soirée spéciale. Pour lui: "chaque événement est l'occasion de mettre l'accent sur les nombreux publics qui fréquentent le parc." Il ajoute également que: "passionné de sports automobiles, je connais la difficulté pour les femmes de se faire une place dans un milieu que l'on pense masculin."

Il fait remarquer que la localisation centrale du parc Astrid et son cadre idéal sont de sérieux atouts pour réunir les gens dans ce parc si durement décrié.

La journée, les familles fréquentent plus facilement le Quartier d'Eté tandis que les aînés affectionnent s'y retrouver le dimanche après s'être rendus au marché tout proche. Les jeudis, vendredis et samedis ce sont plus les fêtards qui s'y donnent rendez-vous.

L'organisateur d'événements est ravi que chacun soit mis à l'honneur et y trouve sa place naturellement.

Au fil des années, le public a fait confiance aux manifestations de 50°N cinq E.... Même si le parc éveille chez certains un sentiment d'insécurité, il n'en est rien lors des soirées festives du Quartier d'Eté. La présence en nombre est un facteur de sentiment de sécurité.

Pour sa quatrième année consécutive, l'événement est devenu un véritable rendez-vous. Les personnes extérieures à la ville comme des bruxellois et des liégeois se plaisent à venir en pays Carolo pour y trouver une ambiance simple et conviviale.

Les trois Dj's l'ont également constaté, venant de Bruxelles, les amies ont découvert un lieu singulier avec des personnes proches et sans complication.