Charleroi

Au sein du domaine du Bois du Cazier, le musée du verre est un complément à la découverte d'une période industrielle faste.


Le musée du verre est situé sur les hauteurs de Marcinelle dans le domaine bien connu du Bois du Cazier.

Au départ, il fut créé par Raymond Chambon et se situait en pleine ville où est actuellement le parc entre le Tribunal de Commerce et le Palais de Justice de Charleroi. Le bâtiment inauguré en 1973 était installé dans les bâtiments de l’Institut National du Verre.

Son fondateur cherchait à rendre hommage à une région riche en verreries et en savoir-faire. Raymond Chambon décédé en 1976 était un fervent collectionneur et décida de céder cette collection à la ville de Charleroi en 1963. Ce sont plus de 1.000 pièces qui ont dès lors trouvé nouveau propriétaire.

En 2001, le bâtiment se faisant plus vieux nécessitait des travaux. Mais ceux-ci se montrant trop importants ne pouvaient se faire. La Ville souhaitant étendre le Tribunal de Commerce a donc exproprié le musée.

Naturellement il s’est retrouvé dans le domaine du bois du Cazier formant une trilogie avec le musée de l’Industrie et le Bois du Cazier.

Les fabriques de verres étaient nombreuses et employaient des milliers de personnes notamment à Lodelinsart.

En 2008 le nouveau site a été inauguré et profite du calme et du recueillement qu’offre le Bois du Cazier.

À l’intérieur, une impression de pureté et de transparence. Des panneaux didactiques indiquent aux visiteurs le chemin à suivre. Le musée propose une visite plus approfondie grâce aux nouvelles technologies et une connection via le réseau Wifi.

L’histoire du verre est parcourue au fil des siècles et de magnifiques œuvres artistiques du monde entier enrichissent une visite très intéressante.