Charleroi

Les électeurs qui se plaignent que ce sont toujours les mêmes qui rempilent vont avoir des surprises à Charleroi : Paul Magnette qui en a informé ses troupes ce vendredi a renouvelé quasiment les deux tiers de son collège.


Six nouveaux visages socialistes vont faire leur apparition. Sans oublier celui de l’Ecolo Xavier Desgain, qui a obtenu les compétences vertes et sociales qu’il revendiquait : il hérite en effet de la Mobilité et des Bâtiments qui ne sont pas vraiment des cadeaux, ainsi que de l’Energie et l’Emploi. Un vrai challenge l’attend.

Apparenté CDH, l’échevin sortant Eric Goffart (C+) s’adjuge lui aussi les matières qu’il souhaitait prendre ou conserver : outre les Travaux et la Voirie, il devient responsable du numérique et des indépendants et PME.

Magnette a voulu mettre le pied à l’étrier à une nouvelle génération de femmes et d’hommes politiques. Son équipe est nettement rajeunie et féminisée. Il conserve pourtant trois piliers de son actuel collège, dont Philippe Van Cauwenberghe qui part comme président du CPAS, et récupère la politique des Seniors. En raison de la qualité de son travail et de son score, Julie Patte sera Première échevine, toujours en charge de l’Enseignement avec la Participation Citoyenne et les Quartiers.

Si Françoise Daspremont est légitimement reconduite, ce ne sera que pour une moitié de mandat. Elle passera la main en 2021 à une jeune élue de Marcinelle, Alicia Monard. Elle obtient l’Egalité des Chances, l’Intégration, la Santé, les personnes porteuses de Handicap, la Famille et le Bien-Etre Animal. Elle conserve le protocole et les associations patriotiques.

Pour Serge Beghin en charge de la Participation et du Troisième Âge, c’est la déception: il est mis à l’écart du collège. Il faut dire que son apport personnel, comme son score n’ont pas été extraordinaires : il a perdu plus de 10% de ses voix de préférence en 6 ans mais se consolera avec la présidence de l’intercommunale Igretec.

Une nouvelle génération

Outre Alicia Monard, il y a cinq nouveaux visages socialistes dans le collège : chez les femmes, ceux de Babette Jandrain, collaboratrice du député provincial Yves Lardinois qui a signé un excellent résultat pour sa première participation aux communales à Charleroi. Elle sera échevine des Fêtes et du Commerce.

Magnette « débauche » aussi une collaboratrice de son propre cabinet : Laurence Leclercq, sœur du gouverneur du Hainaut, hérite du Logement et de l’Urbanisme, ainsi que des Relations internationales.

Trois nouveaux venus seront à leurs côtés : Karim Chaïbaï, un candidat d’ouverture auteur du 9ème score, sera à la tête du département des Sports et de la Jeunesse. Thomas Parmentier brûle la politesse à Maxime Felon qui le devançait légèrement au score : il sera en charge des Finances, du Patrimoine et du Tourisme ainsi que de la Petite Enfance. Felon sera président de la Sambrienne en remplacement de Hicham Imane, qui perd tout. Enfin Mahmut Dogru, sixième en voix de préférence, gagne son droit d’entrée dans un collège où il renforcera la multiculturalité, étant d’origine turque. Il hérite de la Propreté Publique, l’Etat Civil et les Marchés, ainsi que les Cimetières.

Les nouveaux socialistes
© Montage DH

Voici la liste des mandataires et leurs compétences:

  1. Bourgmestre : Paul Magnette (Sécurité – Budget – Aménagement urbain – Culture – Nature en ville – Communication)
  2. 1er Echevine : Julie Patte (Enseignement et formation – Participation citoyenne et quartiers)
  3. 2ème Echevin : Eric Goffart (Travaux publics – Entreprises et indépendants – Développement numérique)
  4. 3ème Echevin : Xavier Desgain (Mobilité et Sécurité routière – Bâtiments et Energie – Emploi et Economie sociale)
  5. 4ème Echevine : Françoise Daspremont (Egalité des chances – Intégration – Santé – Famille – Personnes porteuses de handicap – Associations patriotiques – Bien-être animal – Protocole)
  6. 5ème Echevin : Mahmut Dogru (Propreté publique – Etat civil/Population – Marchés – Cimetières)
  7. 6ème Echevine : Babette Jandrain (Commerce et artisanat – Fêtes)
  8. 7ème Echevin : Karim Chaïbaï (Sport – Infrastructures sportives – Jeunesse)
  9. 8ème Echevin : Thomas Parmentier (Finances – Accueil de la Petite enfance – Tourisme – Patrimoine)
  10. 9ème Echevine : Laurence Leclercq (Logement – Urbanisme – Relations internationales)
  11. Président du CPAS et en charge de la politique des Aînés : Philippe Van Cauwenberghe