Charleroi

Quatre amis appellent un taxi après un mariage trop arrosé mais le trajet se transforme en cauchemar.

Il arrive souvent qu’on appelle un taxi après une soirée arrosée, pour rentrer en toute sécurité. Il y a deux semaines, quatre jeunes en ont appelé un, mais le trajet ne s’est pas déroulé comme souhaité. L’histoire nous a été racontée par les passagers mais le chauffeur détient une tout autre version.

C’était la nuit du samedi 11 août, à 5h du matin, un groupe d’amis repart d’un mariage. Pour ne pas reprendre la voiture sous l’influence de la boisson, ils décident d’appeler un taxi. Il y en a trios qui viennent chercher les 11 personnes à Seneffe pour les emmener à Heppignies. Le tarif est décidé à l’avance : un forfait de 50 euros par taxi. Mais le trajet d’un des transports ne se passe pas comme voulu. Ils étaient quatre passagers dans le véhicule, deux filles et deux garçons. Charlène, une des passagères, nous raconte leur mésaventure : “Il hurlait dans son talkie-walkie, il prenait des petites routes alors qu’il fallait prendre l’autoroute. Il roulait comme un fou ...