Charleroi Brillo : "la ville de demain devra se réinventer et donner sa place à chacun."


Le recyclage c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas ! Voilà qui pourrait être la devise de cette entreprise située à la gare de Charleroi. Cette structure d’insertion socioprofessionnelle n’a peut-être pas inventé la roue mais en tout cas elle sait s’en servir.

Le principe est simple : récupérer des vélos dans les parcs à conteneurs, les ressourceries ou même des dons, les réparer suivant un cahier des charges strictes et les remettre en circulation. Ceci permet de proposer des vélos fonctionnant à merveille pour un prix modique.

Être situé à la gare offre d’énormes avantages, les navetteurs peuvent utiliser le parking à vélo gardé et les touristes peuvent, à loisir, s’offrir une journée à vélo classique ou électrique dans les environs, et ce, toute l’année. L’entreprise est aussi très attentive au côté pécuniaire du budget d’un ménage. L’opération "un vélo pour 10 ans" permet aux enfants de 4 à 14 ans de posséder un vélo pour 65 euros pouvant être changé au fur et à mesure de la croissance.

Outre le côté financier , il faut souligner le professionnalisme du service. Les employés ont une formation de 2 ans en tant que mécanicien cycle. Celle-ci peut déboucher sur une carrière de mécano dans une équipe cycliste pro.

"Plus que jamais, les villes se réinventent autour d’une aisance de circulation et une mobilité douce. L’utilisation du vélo trouve là toute son importance" nous explique Sébastien Vanderus, responsable F.F. La liberté de mouvement et les avantages financiers professionnels peuvent conduire quelques personnes à avoir un vélo pour le trajet maison-gare et un autre gare-travail. Même si la météo est parfois capricieuse, il est clair qu’en terme de santé tout le monde est gagnant et c’est l’occasion de faire du sport cet été.