Charleroi Une femme a tenté de s’emparer de son sac à main, puis de son GSM.

La rue du Rivage à Charleroi reste un endroit sombre et mal famé, régulièrement fréquenté par les prostituées et leur clientèle. Or, bon nombre d’automobilistes s’y stationnent chaque jour, parfois à leurs risques et périls. Une conductrice qui avait garé sa voiture à cet endroit en a fait la triste expérience, samedi vers 19 heures. Alors qu’elle venait de s’asseoir derrière le volant et d’ouvrir ses fenêtres pour rafraîchir l’habitacle, une femme, probablement toxicomane, a passé la tête par le côté conducteur pour réclamer une cigarette. La victime a refusé poliment mais la voleuse a tenté de s’emparer de son sac à main. L’automobiliste ne s’est pas laissée faire et s’est agrippée à son bien. La délinquante a alors ouvert la portière pour s’installer sur le siège passager et a exhibé une seringue, menaçant de piquer la pauvre dame si elle ne lui remettait pas son GSM. 

Apeurée, la conductrice a bondi de l’habitacle en laissant ses clés sur le contact. Une belle occasion pour la toxicomane qui s’est exclamée : « si tu ne me donnes pas ton téléphone, je pars avec la voiture ». Fort heureusement, les appels à l’aide de la victime ont attiré l’attention d’un automobiliste qui a placé son véhicule en travers de la route, bloquant l’éventuelle fuite de la voleuse. Cette dernière a finalement quitté les lieux à pied, sans être inquiétée outre mesure. La police locale de Charleroi a été avertie de la scène et a ouvert une enquête. La victime, elle, s’en sort avec une sacrée frayeur et ne se stationnera probablement plus dans cette rue glauque et mal fréquentée.