Charleroi

L'artiste s'est réinventée pour s'accomplir et vivre de sa passion.


Isabelle est une passionnée de stylisme au point qu’elle choisi, à 40 ans, de réorienter sa carrière professionnelle.

L’ éducatrice de formation s’est toujours sentie intéressée par les autres et vouloir raconter une histoire, son histoire.

La mère de deux enfants en a longtemps discuté avec Stéphane, son mari. La famille a donc pris toutes les dispositions et comprend le besoin d’Isabelle de s’accomplir par le stylisme.

Elle a toujours été active dans ce domaine allant jusqu’à donner des cours de couture. Limitée dans ses connaissances elle est retournée sur les bancs de l’école à Liège en cours du soir.

Sans vraiment savoir à quoi s'attendre elle bosse dur pour présenter son examen d’admission qu’elle réussit.

La première année a été très importante pour l’artiste. Elle connaît pertinemment la différence entre couturière et styliste mais veut aussi apprendre à réaliser elle-même ses modèles.

Au terme de cette année déterminante elle termine, à sa grande surprise, première. Son travail paie, elle a eu la reconnaissance de ses formateurs.

Celle qui n’avait jamais assisté à un défilé et qui ne savait pas dessiner réussit à imposer son point de vue sur la mode.

Loin des grandes tendances, Isabelle choisit de travailler des matières pour raconter des histoires. Elle profite de ce moyen d’expression pour raconter sa propre histoire. Même si elle pêche par quelques faiblesses techniques, son imaginaire et son expérience de vie font de ses collections de réelles fables où son monde onirique prend le dessus et fait rêver les observateurs.

Maintenant que son cursus est terminé, Isabelle a entamé les démarches pour ouvrir avec une amie sa propre boutique à Namur. Même si elle en est à ses débuts, ce talent pur est déjà observé par la presse spécialisée.