Charleroi

L'espace coworking en milieu rural est prêt depuis ce mercredi.

La Ferme Coworking en milieu rural est installée depuis ce mercredi. Nicolas et Bérengère ont lancé, il y a 4 ans, le projet de créer un espace commun pour permettre à plusieurs indépendants d’y travailler ensemble. Mais pas n’importe où : en milieu rural. Aucun lieu de ce type n’existe dans la Botte du Hainaut. Il faut parcours 50 km pour atteindre le premier coworking qui se situe à Charleroi. L’objectif est donc d’en installer un à Chimay pour mettre en avant les entreprises de la région, de travailler ensemble dans une ambiance conviviale et de donner un outil professionnel en milieu rural.

Au mois de décembre 2017, la Ferme Coworking reçoit 100.000 euros de subsides à la Région Wallonne, ce qui leur permet d’avancer concrètement dans le projet. L’ASBL achète alors le bâtiment sous le syndicat d’initiative à Chimay. Les locaux comportent des salles de réunions, une cuisine et un studio photo. Un espace accueillant et accessible.

La Ferme Coworking a accueilli ses premiers locataires mercredi. Une dizaine s’est déjà inscrite : un photographe, un dessinateur, une logopède, des chargés de communication, une traductrice, des spécialistes en marketing, un architecte. “Nous avons des profils différents et d’âge différents de 20 à 60 ans, c’est ce qui est intéressant”, explique Bérengère. La Ferme Coworking est accessible avec un système d’abonnement. 70 euros pour un jour par semaine. Mais c’est également possible de n’y aller qu’une heure, ou encore tous les jours ! L’espace peut accueillir entre 16 et 20 personnes en même temps.

Cet espace permettra à la ville de se développer, et d’offrir un lieu professionnel et convivial aux indépendants. “Ca permet de ne pas travailler seul chez soi devant un ordinateur, d’avoir des conseils de chacun.”