Charleroi

Un livre sur le 17 ème prince de Chimay a été écrit et mis en vente récemment. 

Les écrivains, ce sont quatre passionnés d’histoire régionale et membres de l’association “Les Compagnons du Chemin de Fer de Chimay”.

Joseph de Riquet est né en 1808 et décédé en 1886. Il est appelé le Grand Prince, parce qu’il était très grand tout d’abord, mais également parce que c’est une personne importante dans le développement économique de Chimay. Il était investi dans la politique locale, régionale et internationale. Il est aussi à l’initiative de certains monuments comme l’abattoir, le casino, la fontaine des Princes sur la Grand-place.

Il fait également l’acquisition de l’hôtel de la Pagerie en 1852, ce bâtiment est aujourd’hui appelé l’hôtel de Chimay. Le prince a également fait don d’une parcelle de 48 ha sur le site de l’Abbaye de Scourmont, ce qui permet à une communauté cistercienne de s’installer à Scourmont. Il est à l’origine du petit théâtre dans le château de Chimay. Il a fondé également la compagnie de Chimay qui est l’une des premières compagnies de chemin de fer belge qui exploite la ligne 156 reliant Mariembourg à la frontière française, à Anor.

Toutes ces informations, elles se retrouvent dans le livre “Joseph de Riquet, 17e Prince de Chimay et 1er Prince de Caraman”. Cet ouvrage est de 150 pages, remplie d’illustrations, de photos et d’histoire sur ce personnage. Vendu au prix de 18,50 euros, on peut le retrouver à l’Office du Tourisme de Chimay, dans les librairies de l’entité, au château de Chimay, ou encore, il est possible de le commander à Chimay Promotion.

C’est un bon outil de promotion du tourisme pour la ville de Chimay, il a été tiré à 5.000 exemplaires.