Charleroi

Après de longues années d’attente, le dossier est prêt : la piste d’athlétisme de Chimay sera rénovée.

En 2014, la ville a acquis le stade en mauvais état, une rénovation était prévue. En attendant la rénovation, de nouveaux éclairages ont été installés, les anciens box enlevés, les gradins et les alentours de la piste ont été sécurisés et une nouvelle zone de parking a été aménagée.

La ville de Chimay a officiellement reçu l’accord de la tutelle validant l’attribution du marché du stade. Le coût du projet est de 1.400.000 euros. C’est l’entreprise Lesuco, le leader dans la construction d’infrastructures sportives, qui réalisera les travaux. La société s’est occupée de la piste et du terrain de football du stade Roi Boudouin, du centre national de Tubize, du Stade Fallon à Moluwé-Saint-Lambert ou encore de la piste indoor de Gand. Lesuco travaillera avec des sous-traitants locaux, ce qui permettra aux entreprises de la région de se développer également.

Une nouvelle piste sera construite, elle fera 400 mètres de 6 couloirs. Il y aura également une aire de saut à la perche, de saut en longueur et triple saut, de steeple, une aire de lancer du disque, du poids, du marteau et du javelot. Ainsi qu’une aire de saut en hauteur. Un terrain de foot en gazon naturel sera aménagé, ainsi qu’un gradin de minimum 500 places. Le lieu sera aussi sécurisé avec une clôture, un contrôle d’accès et des vidéosurveillances. Et surtout, des éclairages plus importants seront installés, ce qui permettra la compétition de niveau national.

Le début du chantier commencera au printemps de l’année prochaine pour se terminer à la fin deux deuxième semestre 2019. Alors que le centre sportif rouvre ses portes dans quelques jours, le chantier de la piscine ne sera terminé fin 2019. Dans un an, Chimay bénéficiera d’un grand pôle sportif.