Charleroi Plus de 1.000 euros épargnés par an pour les locataires du service public.


Il est vraiment dur de ne pas remarquer les travaux en cours sur les deux tours de logements à la rue des Sarts à Couillet.

Grâce au Plan Pivert un budget conséquent de 1,7 million d’euros a été débloqué pour apporter toutes les améliorations nécessaires.

Après les blocs 42, 44 et 46, ce sont deux tours de cinq étages et 20 logements du bloc 48 qui seront complètement isolés.

Hicham Imane , président du CA de La Sambrienne déclare à ce sujet : "Ce sont des immeubles anciens, comme une grosse partie de notre parc immobilier. Cela veut donc dire que l’isolation n’est pas optimale. Cela amène des problèmes d’odeurs, d’humidité et malheureusement, des factures d’énergie plus élevées. Avec ces travaux, on pourra y répondre et augmenter le confort des locataires tout en réduisant leur facture d’énergie."

À ce stade, les châssis ont déjà été changés et le cahier des charges des travaux prévoit une enveloppe isolée complète à l’extérieur des immeubles ainsi qu’une réfection totale et une isolation complète de la nouvelle toiture.

L’espace de vie sera aussi agrandi et fermé pour offrir aux locataires un espace supplémentaire.

Hicham Imane poursuit : "Et puis, il y a tous les travaux intérieurs : remise aux normes électriques, rénovation de la salle de bain et de la cuisine, remplacement de la cuisinière. Tout est pensé pour plus de sécurité, comme les cuisinières électriques, l’installation de portes RF, la sécurisation des escaliers communs. Mais aussi pour permettre des économies d’énergie conséquentes. Le système de ventilation sera par exemple amélioré et les caves isolées. Il est difficile de mesurer la réduction des factures d’énergie pour les habitants. Mais nous sommes convaincus que ce sera un plus."

Les travaux assez importants ont entraîné une refonte du système de communication au sein des services de la société de logement. L’heureux président ajoute : "L’entrepreneur Druez avec qui nous travaillons est à saluer. Tout comme l’équipe de La Sambrienne qui suit ce dossier. C’est un investissement conséquent, et ça changera le quotidien d’une quarantaine de ménages, donc c’est un plaisir de le voir avancer comme ça."