Charleroi

Une histoire de jumeaux sème le trouble sur les réseaux sociaux.


L’équipe de Défi Courcelles est embêtée par la présence sur sa liste de Nino Iasimone, candidat non-membre ayant un passé assez proche de mouvements d’extrême droite comme Nation et NWA.

Tout commence sur les réseaux sociaux. On s'aperçoit que Monsieur Iasimone, employé au CPAS de Courcelles, poste des publications mettant en scène des candidats issus de l'immigration. Il commente en se demandant s'il est encore en Belgique.