Charleroi L’auteur-compositeur interprète honoré en prélude aux Fêtes de Wallonie.


Au Pays noir, Jacques Bertrand est la figure mythique par excellence : c’est lui qui a composé la célèbre chanson "Pays de Charleroi", véritable hymne régional. On lui doit une douzaine d’autres rengaines populaires en wallon, majoritairement écrites entre 1860 et 1868.

Dans le cadre du bicentenaire de sa naissance en 2017, l’ASBL El Mojo dès Walons et l’association littéraire wallonne de Charleroi viennent de publier un recueil des morceaux les plus prisés de la tradition locale : Sintèz come èm keûr bat ! est un ouvrage richement illustré et documenté de 110 pages, complété par de précieuses notes historiques et linguistiques. Avec de fidèles retranscriptions du manuscrit original de 1867, certifiées sans faute par les trois co-auteurs qui se sont associés pour rendre hommage au chansonnier : Pierre Arcq, Jean-Luc Fauconnier et Jacques Lardinois.

Leur livre revient sur l’histoire du parolier compositeur, que le compagnonnage éloigna de sa chère ville haute natale à laquelle il resta fidèle et loyal jusqu’à sa mort en 1884. Comme le rappelle Arille Carlier dans sa préface des œuvres wallonnes de Jacques Bertrand, coécrit avec Jules Vandereuse en 1960, c’est probablement durant son tour de France d’apprentissage que la nostalgie lui inspira le texte de "Pays de Charleroi". Mais ce sont les faits locaux qui lui dictent les thèmes de nombreuses autres ritournelles comme "El quénzène ô Mambour" (1862), "Lès démolisseûs dès rampârts" (1866) ou "Lès pinsonnisses" (1868).

Enrichi par des traductions en français et des reproductions de photos, gravures ou tableaux (NdlR : comme le portrait de couverture du peintre François Rasquin (1877-1952) tiré des collections du Musée des beaux-arts), l’ouvrage a été édité à 250 exemplaires. Il a été présenté le 7 septembre lors d’une soirée d’hommage à la chapelle d’Heigne à Jumet, en présence de personnalités engagées dans la défense de la langue wallonne.

Vendu au prix de 18 euros, il inclut un CD des Tchanteûs d’ducace qui interprètent les chansons sous la direction de Pascal Héringer.