Charleroi Tibi met à disposition des gobelets réutilisables pour les associations.


Un jour sûrement, les gobelets en plastique seront interdits en Wallonie. Limiter la production de déchets, c’est un thème dont on entend régulièrement parler. Depuis 2017, Tibi (l’intercommunale de gestion intégrée des déchets dans la région de Charleroi) essaye de sensibiliser les associations et les organisateurs d’événements à ce sujet. Pour cela, l’intercommunale met à disposition des gobelets réutilisables et ce, gratuitement.

Pour cela, les organisateurs doivent faire une demande auprès de Tibi en précisant le type d’événement et le nombre de gobelets demandés. Un partenariat est réalisé avec Ecocup qui livre les gobelets aux organisateurs. Tibi se charge des coûts d’entretien de ces gobelets à leur effigie. Les organisateurs doivent simplement rembourser les gobelets perdus. Pour éviter les pertes financières, il suffit de demander une caution d’un euro pour chaque gobelet donné aux participants.

L’idée c’est d’inciter les organisateurs d’événements à utiliser les gobelets réutilisables. "Au début, il a fallu acquérir la confiance des organisateurs. Il a fallu le temps mais aujourd’hui ça a un vif succès !" explique Françoise Lardinois de Tibi. En 2017, près de 75 000 gobelets ont été prêtés. Cette année, c’est 275 000, ce qui veut dire 275 000 gobelets jetables économisés. Cette action monte en puissance et espère toucher encore plus de monde l’année prochaine. Non seulement, utiliser des gobelets réutilisables est gratuit pour les associations mais de plus c’est bénéfique pour l’environnement. "Cette action permet de jeter moins. En deuxième lieu, l’action permet d’améliorer la propreté dans l’espace public, le cadre de vie."

Pour l’instant, Tibi reçoit des subsides de la Région wallonne pour la mise en œuvre d’actions locales pour la prévention de déchets. Ils reçoivent 30 centimes par habitant. Cependant, les actions autour des gobelets réutilisables ne concernent que 15 % de cette enveloppe.

En un an , cette action a grandement évolué, notamment pour les joggings. Les organisateurs souhaitaient trouver une solution pour avoir des gobelets réutilisables aux ravitaillements mais le problème de caution survenait. Tibi a alors mis en place des gobelets opaques non cautionnés, pas très beaux mais fonctionnels. Les gobelets ne sont ni jetés dans la nature ni repris chez soi. À présent tous les joggings utilisent des gobelets réutilisables, c’est notamment le cas de la Carolorida ce week-end.

"On continue à être à l’écoute de tous les événements. On réfléchit à une solution pour proposer des packs de 250 gobelets au lieu de 500, pour les plus petits événements. Utiliser des gobelets réutilisables est devenu un réflexe pour les associations."