Charleroi Des enfants porteurs de handicap en école normale, c’est rare, mais possible