Charleroi

Dans un communiqué de presse envoyé aux rédactions carolos, la locale Ecolo s’inquiète pour l’allongement de la piste prévu à BSCA. 


Il s’agit, pour rappel, de permettre à de plus gros avions (comme les airbus d’Air Belgium) de décoller chargés à leur capacité maximale et avec le plein de carburant, ce qu’ils ne peuvent pas faire à l’heure actuelle, par manque d’espace pour monter dans les airs. 

Xavier Desgain et sa locale s’inquiètent de la proximité de l’aéroport avec des zones densément peuplées à Jumet et Roux. "C’est totalement incompatible avec une ouverture de nuit", dit-il. "L’étude d’incidence ne prend en compte que les gros porteurs de 7 à 19h, il est indispensable de limiter le niveau de bruit des avions, limiter les horaires, comme c’est suggéré par les auteurs de l’étude." 

Ecolo rappelle aussi les objectifs climatiques 2050 : une réduction de 80 à 95 % des gaz à effet de serre, que rejettent les avions. "Il faut bétonner tout ça par écrit, préparer l’avenir à long terme."