Charleroi Jean-Pierre a déjà été condamné à 251 mois de prison, mais il ne se calme pas