Charleroi A Charleroi, des escrocs profitent de la situation de personnes démunies pour leur sous-louer leur habitation pour deux fois le montant qu'ils déboursent eux-même auprès de la société des logements sociaux. 

Cette situation est évidemment problématique et révolte Hicham, Imane, le président de la Sambrienne, selon Sudpresse. En plus d'arnaquer les sous-locataires, les escrocs empêchent également de désengorger la longue liste d'attente en monopolisant ces logements.

Cette situation est au centre des préoccupations actuelles de la Sambrienne, qui compte bien remédier à cette problématique.