Charleroi Depuis hier soir, des photos d'une étrange masse verte dans le canal sont partagées sur les réseaux sociaux. Le phénomène a été aperçu à Luttre et se dirige lentement vers Pont-à-Celles.


Il s'agit visiblement de plantes, mais beaucoup s'étonnent d'en voir une telle quantité dans le canal Charleroi-Bruxelles. "Impressionnant", "jamais vu ça!", commentent les internautes. Et il y a de quoi s'étonner: la masse verte couvre le canal sur plusieurs centaines de mètres.

Renseignements pris auprès du CRSambre et de la cellule "Plantes invasives" du Service Public Wallonie, pas besoin de s'inquiéter: ce sont des lentilles d'eau.

"Il s'agit de la lentille d'eau à plusieurs racines, Spirodella polyrhiza", explique un responsable après avoir eu quelques hésitations, notamment dues à la taille des lentilles. "Elles sont assez grande en comparaison aux autres lentilles d'eau. Cette espèce est courante dans le district brabançon."

Une plante bien de chez nous, ce qui écarte tout danger pour l'environnement, comme ça peut parfois être le cas avec des espèces invasives qui viennent d'un autre écosystème (asiatique, américain ou autre). 

Le problème rencontré actuellement sur le canal ne date d'ailleurs pas d'hier: il y a déjà eu des épisodes de prolifération durant de précédents étés. On peut expliquer cette "éruption" de lentilles par la forte chaleur qu'on a connue récemment, couplée à une forte concentration d'azote et de phosphore dans l'eau (généralement dues à la pollution et dont ces plantes ce servent comme nutriments). 

© V.T.
 
© V.T.

(photos: Vincent Turlot, groupe "Pont-à-Celles et nous")