Charleroi

Un homme a été placé sous mandat d'arrêt pour une agression commise le 22 juillet à Leernes (Fontaine-l'Evêque) sur une jeune femme de 19 ans. Armé, l'auteur l'avait emmenée le long des rails du métro et lui avait lié les mains dans le dos avant de procéder à des attouchements et tenter de l'étouffer. Interrogé, il a reconnu les faits.


Le dimanche 22 juillet, une sordide agression avait été commise sur une jeune fille de 19 ans à la station de métro de Leernes. La victime avait été accostée par un individu armé qui dans un premier temps lui avait réclamé de l'argent. Ensuite et sous la menace d'un couteau à cran d'arrêt, l'auteur l'avait emmenée le long des voies du métro. 

A cet endroit, après lui avoir lié les mains dans le dos avec des colsons, posé du scotch sur les yeux et la bouche, il lui avait placé un sac en plastique sur la tête et tenté de l'étrangler à plusieurs reprises. 

L'auteur en avait profité pour commettre des attouchements sur la victime et avait menacé de la violer. 

Finalement, l'arrivée d'un métro avait plus que probablement poussé l'agresseur à quitter les lieux. La jeune fille s'était alors débarrassée de ses liens et était allée quérir de l'aide auprès du voisinage. 

Selon la police locale de la zone des Trieux, un suspect a été identifié et interpellé, vendredi dernier. Longuement entendu par le service d'enquête et de recherches, l'intéressé est en aveux des faits qui lui sont reprochés. 

Présenté devant un juge d'instruction, l'inculpé a été placé sous mandat d'arrêt.