Charleroi

Le projet "Safe Party" pour sensibiliser les jeunes en soirée à l'alcool, la drogue et les relations non protégées.

Le Plan de Cohésion Sociale de Froidchapelle lance le projet “Safe Party”. Ca consiste à placer un stand lors des grands événements de l’été pour sensibiliser les jeunes à faire la fête en toute sécurité.

Le PCS a proposé le renouvellement de la convention au projet “Safe Party” en partenariat avec Educa Santé. Le projet consiste à se rendre aux soirées organisées pendant l’été pour mener des actions de sensibilisation autour de la drogue, l’alcool, et des relations non protégées. Ceci en présentant aux jeunes les risques, les conséquences de ces actes. Sur place, un stand sera installé où du matériel de prévention et d’information sera distribué : flyers, préservatifs, eau, bouchons d’oreilles, etc.

En deuxième lieu, des jeunes jobistes seront engagés pour orienter le public vers le stand où les professionnels donneront toutes les informations nécessaires. Des informations comme des outils pour savoir mettre un préservatif, ce que l’on peut consommer en ayant 16. Les professionnels sont là pour répondre aux questions des jeunes, tout en les aidant à consommer à une fête dans de bonnes conditions et sans danger.

Le but est que les jeunes soient sensibilisés par d’autres jeunes afin de ne pas se sentir juger. Pour cela, des formations sont organisées pour les jeunes jobistes qui iront sur le terrain. Après la formation, six d’entre eux iront aux événements organisés dans la botte du Hainaut pour sensibiliser les autres jeunes.

Les stands “Safe Party” seront donc présents tout l’été dans les soirées de Beaumont, Froidchapelle et Sivry-Rance.