Charleroi

Lotfi a retrouvé son Audi sur des blocs, sans volant et sérieusement endommagée.

C’est un type de vol de plus en plus courant, dans la région de Charleroi. Régulièrement, des véhicules de marque allemande, comme Audi et Volkswagen, sont véritablement désossé par des voleurs qui s’emparent d’un maximum de pièces afin de les revendre sur Internet ou à l’étranger.

Lotfi, un jeune Carolo, en a fait la triste expérience, ce jeudi. « J’avais stationné mon Audi le long de la Nationale 5 à Gosselies, en face de la pompe à essence Total, près du stock américain », explique l’infortuné automobiliste. "Quand je l’ai retrouvée vers 6h30, elle était à l’état d’épave. On l’a mise sur quatre blocs pour me voler mes quatre jantes avec les pneus, ce qui a endommagé le châssis. Ils ont brisé la vitre conducteur et ont dérobé le volant. Ils ont aussi vidé l’extincteur à l’intérieur et à l’extérieur de l’habitacle. Ce qui est incroyable, c’est qu’ils ont fait ça à la vue de tous, vers 6h20 du matin, sur une nationale très fréquentée ».

Pour l’heure, Lotfi ne dispose que de peu d’éléments sur les auteurs. Une caméra de surveillance d’un commerce proche a enregistré la scène de loin. Mais les images ne permettent pas une identification. « On sait par contre qu’ils ont mis 13 minutes pour commettre les faits », poursuit le préjudicié qui, via Facebook, lance un appel à témoin. Un numéro de plaque, une marque de véhicule, une description des voleurs : le moindre détail pourrait aider le jeune homme qui peut être contacté via sa messagerie Facebook (profil Lotfi Lf-K). 


© Dubois