Charleroi Les cambrioleurs ont forcé la volière en l’absence des occupants.

Un passionné d’oiseaux a perdu sa collection de canaris et de bengalis, durant le week-end dernier. Des cambrioleurs ont profité de son absence pour s’introduire par effraction dans sa maison de la rue Paul Janson à Grand-Reng (Erquelinnes). 

Les auteurs ne se sont pas intéressés aux objets de valeur, mais bien à la volière qui abritait une cinquantaine de spécimens. Visiblement bien équipés pour leur larcin, les voleurs ont emporté tous les volatiles. Un bien mauvaise surprise pour le propriétaire qui a alerté la police locale de la zone Lermes. 

Une enquête a été ouverte et il y a lieu de croire que les auteurs doivent faire partie du milieu des éleveurs de canaris et de bengalis.