Charleroi

21 mois de prison pour les deux cambrioleurs qui avaient dépouillé une septuagénaire.


Les juges du tribunal correctionnel de Charleroi se voient régulièrement servir des excuses bidons par des prévenus très imaginatifs. Hamza, lui, explique que s’il a commis un cambriolage, c’était « pour offrir un cadeau à sa fille qui venait d’avoir un beau bulletin ».

Les faits sont survenus le 16 mai dernier, dans une habitation de Gilly. Claudine, 78 ans, était absente quand Hamza et Hicham se sont introduits chez elle pour tout retourner et s’emparer de divers objets. Un véritable traumatisme pour la septuagénaire.

Des voisins attentifs ont toutefois appelé la police, ce qui a permis l’interception des suspects qui ont tenté vainement de fuir à l’arrivée des inspecteurs. Ces deux individus sont déjà connus de la Justice : Hicham a déjà été sanctionné pour vol et Hamza, lui, a déjà neuf condamnations à son actif ! En Belgique depuis plusieurs années, ils sont toujours en séjour illégal et n’ont, à vrai dire, jamais entamé de démarches en vue d’une régularisation.

Face à la juge Lecollier, les deux prévenus se sont excusés « du dérangement », affirmant avoir compris la leçon et promettant enfin d’effectuer ce qu’il faut pour se régulariser. Tous deux expliquent que c’est leur situation précaire qui les a conduits à voler.

Pour le parquet, les antécédents des deux prévenus démontrent l’absence totale d’amendement. Qui plus est, Hicham a été trouvé en possession d’un poignard muni d’une lame de 13 centimètres. Le tribunal en a tenu compte dans son jugement puisque les deux hommes écopent de 21 mois de prison ferme.