Charleroi


L’abeille noire est l’abeille indigène en Wallonie. C’est une abeille très foncée, au corps trapu et dont l’abdomen est barré de fines bandes de poils beiges. Elle est différente de l’abeille traditionnelle. Aujourd’hui, l’élevage des abeilles carnioliennes, caucasiennes et Buckfast remplacent de plus en plus l’abeille noire en Wallonie. Elles disparaissent petit à petit.

Chimay, c’est une zone protégée pour l’abeille noire. Ici, elles sont très pures et bien conservée. En déclarant en 2004, que le territoire est une zone de protection de l’abeille noire, c’est dire que c’est la seule abeille dont l’élevage est autorisé à Chimay.

Pour cela, l’Aquascope de Virelles héberge des abeilles noires. Un poste d’observation y est installé pour découvrir les ruches. Près de 600 apiculteurs viennent pour y reproduire une reine. De plus, ce dimanche 19 août c’est la fête du miel et de la nature. Pour l’occasion, l’Aquascope organise de nombreuses activités autour de ces thèmes. Durant cette journée, l’objectif est de découvrir les ruches en enfilant l’habit d’apiculteur. Une dégustation des différents miels, mais aussi découvrir l’étang, la nature, les animaux.

Des stands d’informations sur les abeilles seront installés, des animations sur ce thème seront préparées, mais également des ateliers, des balades, etc.

Pour les petits et les grands, des jeux sont aussi organisés, des concerts, du théâtre, etc.

Pour les apiculteurs, le programme est complet : stands, dégustation, animations pour petits et grands, etc.