Charleroi

L’environnement, le zéro déchet, la propreté, sont les sujets dont les villes font de plus en plus attention. Les gobelets réutilisables ça permet d’améliorer l’environnement des citoyens lors de tout événement.


Dans notre région, cinq villes mettent à disposition un nombre certain de gobelets réutilisables. Charleroi a notamment 20.000 gobelets à son effigie. Ceux-ci sont prêtés à toutes les organisations publiques qui le demandent. La Wake up en utilise depuis cette saison, les apéros des quais également. Ils peuvent être utilisés par de gros événements de ce genre, mais également pour une petite fête de quartier.

Le fonctionnement est très simple, la ville travaille avec Ecocup qui se charge de la livraison, la location et le nettoyage des gobelets réutilisables. L’organisation ne s’occupe de rien mis à part de prévoir une caution sur les gobelets. Car si un gobelet est perdu, il doit être remboursé au prix de 1 euro. La location des gobelets, elle, est gratuite.

C'est bon pour la propreté des espaces publics

L’utilisation de gobelets réutilisables représente trois avantages. En premier lieu, il diminue le coût du nettoyage des rues. Les gobelets jetables sont jetés par terre une fois vide, alors que les réutilisables non, ce qui permet un nettoyage plus facile. 

Ensuite, les gobelets réutilisables sont... réutilisables, comme leur nom l’indique. Ils sont respectueux de l’environnement, sont utilisés plusieurs fois, et permettent d’utiliser moins de plastique. 

En troisième lieu, ils sont gratuits, ce qui fait économiser l’organisation.

D’autres communes ont également choisi de mettre à disposition les gobelets réutilisables. C’est le cas de Courcelles, Farciennes, ou encore Châtelet. Cette dernière a fait un bilan de l’année 2017 sur l’utilisation des gobelets réutilisables. Ca a permis d’économiser 20.000 gobelets jetables sur l’année. Une autre ville vient de se lancer dans ce challenge : la ville de Thuin. Après une phase test lors de deux événements, la ville a décidé de mettre 10.000 gobelets réutilisables à disposition des événements publics. Le principe est le même que pour Charleroi.