Charleroi Chez les restaurateurs notamment, le prix demandé (1 €/pers.) fait grincer des dents