Charleroi

Maisons et voitures écrasées par des arbres, toitures arrachées : les dégâts matériels sont très importants

Le ciel est tombé sur la tête des habitants de Leval-Chaudeville, près de Beaumont, durant la nuit de jeudi à vendredi. En quelques minutes, une tornade a dévasté le quartier du chemin de Saint-Laurent. Aucune maison n’a été épargnée. « Ca s’est produit vers 1h30 », raconte une habitante. « Le vent et les pluies diluviennes exerçaient une pression incroyable sur les fenêtres. Je pensais que tout allait exploser. Les éclairs lézardaient le ciel sans discontinuer. Et au milieu du ciel lumineux comme en plein jour, on a vu cette colonne noire qui s’avançait ».

Frappés de plein fouet par la tempête, des dizaines d’arbres ont été déracinés, voire carrément brisés en deux. Telles de simples cartes à jouer, les tuiles de nombreuses toitures se sont envolées, sans parler des pots de fleurs, statues et autres objets de décoration garnissant les jardins.

Jean-Pierre Berrier est sans doute le citoyen qui a subi les plus de dégâts dans la rue. Plusieurs sapins de grande taille se sont effondrés sur son chalet et sa voiture. Celle-ci a été écrasée comme une crêpe. « Je ne suis pas quelqu’un de froussard, mais c’était vraiment apocalyptique. Je n’ai jamais connu une tempête pareille. Quand les arbres sont tombés, ça a fait un vacarme de tous les diables. Le sapin qui a détruit ma voiture a carrément été arraché et projeté à plusieurs mètres », explique le sinistré qui, récemment, a perdu son épouse.

Vu les dommages, la Ville de Beaumont a déclenché son plan catastrophe communal, ce qui lui a permis de recevoir le soutien de la protection civile et de plusieurs camions de la commune de Sivry-Rance. Les pompiers de la zone de secours Hainaut-Est, qui ont enregistré une cinquantaine d’appels rien que pour la région de Beaumont, sont descendus sur place avec tronçonneuses et matériel d’élagage.

Aux abords du chemin de Saint-Martin, les riverains se serrent les coudes et s’entraident pour déblayer le plus gros des dégâts. La toiture d’une résidence secondaire, heureusement inoccupée, a elle aussi été arrachée pour retomber de l’autre côté de la route, sur une habitation. Un poteau électrique s’est également affalé, coupant à la fois la route et le courant dans le quartier.

A Leval-Chaudeville, le soleil est revenu mais il faudra plusieurs jours, voire des semaines, pour panser les plaies causées par cette tornade nocturne. F.D.