Charleroi

Sur les hauteurs de Couillet avec la ville de Charleroi qui se dessine au lointain, la maison des jeunes et de la culture de Couillet accueille, tout au long de l’année, les jeunes du quartier mais aussi ceux de bien plus loin.


L’équipe de Johanna Larcheron est formée d’une équipe de six personnes, trois animateurs et trois éducateurs.

La MJC , légèrement excentrée au sommet de la rue Maximilien Luce 62, est toute proche des appartements et a la chance de posséder un espace de verdure. Celui-ci est aménagé pour l’été en potager partagé. Vasco, animateur du centre, accompagné de deux mamans bénévoles, veille à ce que les mauvaises herbes ne prennent pas le dessus. Toutes les personnes qui le souhaitent peuvent venir y planter des graines et, ainsi, fleurit à souhait ce jardin.

Cet espace extérieur est aussi l’occasion des jeunes de prendre l’air et de sortir des locaux pourtant très spacieux.

Entre les murs, l’équipe polyvalente propose un large choix d’activités pour les 12- 26 ans. Lors des vacances, les plus petits sont également pris en charge pour des stages artistiques et créatifs. Cette semaine, la photographie est mise à l’honneur. Marina et Audrey encadrent un groupe qui poursuivra son stage d’une semaine par une journée à Pairi Daiza.

Depuis neuf ans au service de l’institution, Rachid transmet en toute humilité son expérience aux jeunes membres. Il est responsable de l’équipe de minifoot qui s’entraîne à Jumet. Il enseigne aussi le respect de soi et de l’autre en encadrant les entraînements de boxe. À raison de trois fois par semaine. Les jeunes pratiquent un sport où ils peuvent se dépasser et se tester dans le respect de l’autre. La MJC propose également des activités autour de la culture urbaine.

Étant un des seuls endroits d’activités pour jeunes des alentours, le centre couillettois bénéficie d’une excellente réputation.