Charleroi

La statue avait déjà subi des dégradations en 2007.

Le sculpteur Fabrice Ortogni, avec l’aide des services de la ville de Charleroi a enlevé la statue d’Yvonne Vieslet à Monceau-sur-Sambre afin de la restaurer. L’artiste procédera aux réparations d’usage pour que la statue réintègre son socle à la fin du mois de septembre. 

En 2007, la statue avait déjà été vandalisée dans le but de voler le bronze dont elle était faite. La réplique en résine avait subi le même sort (main coupée, pied endommagé, peinture arrachée). L’artiste prend à son compte les réparations qui s’élève à 3.569 euros. Celle qui fut considérée comme une martyre de la première guerre mondiale devrait revenir complètement rénovée.