Charleroi Toute l’opposition se ligue derrière le MR pour une liste ouverte, baptisée Horizons.


Ne dites pas "liste anti-CDH", dites "liste pro-écologie et d’avenir" : c’est ce que proposent avec leur nouvelle liste de coalition Horizons les conseillers communaux d’opposition à Gerpinnes, qui ont mis à leur tête le seul membre de l’actuelle majorité : le MR Laurent Doucy.

Alain Struelens (PS) et Vincent Debruyne (Ecolo) finissent le trio à l’origine de la liste unique. "Le but, c’est d’être un peu différent, de proposer aux Gerpinnois d’aller plus loin, c’est aussi une main tendue à ceux qui attendent autre chose de la politique locale que ce qui est fait actuellement", explique le vert.

Même Léon Lemaire, ex-CDH éjecté de la majorité en début de mandature et passé indépendant, se prêtera au jeu.

Mais du coup, une liste unique de toute l’opposition (qui représenterait aujourd’hui 12 sièges sur 23, soit la majorité) et une liste CDH - ou du bourgmestre - qui en fait 11, n’est-ce pas un danger pour la démocratie ? "On a simplement voulu créer une liste unique pour être transparents", répond Laurent Doucy. "Comme ça, les électeurs savent ce pour quoi ils votent, plutôt que de négocier dans l’ombre un futur pacte qu’on pourra sortir de notre chapeau après les élections si les résultats des urnes s’y prêtent. Ce serait malhonnête."

L’actuel échevin MR de l’Enseignement et de l’Environnement insiste : "Il y a peut-être des gens qui vont se rendre compte que je ne suis pas du CDH : je ne vois d’ailleurs pas cette liste Horizons comme une trahison envers le CDH, nous avons signé pour être partenaires durant une mandature, ce qui sera le cas. S’ils m’ont invité dans la majorité, c’est parce qu’il leur manquait un siège suite au départ de Léon Lemaire, rien de plus. Mais pour la suite, je - nous, d’ailleurs - veux proposer autre chose."

La liste, présentée "prochainement", comptera des candidats expérimentés mais aussi des plus jeunes, et n’appartenant à aucun parti politique. Intéressé(e) ? Les candidatures sont ouvertes, précise-t-on.