Charleroi

Le tribunal de police de Charleroi a examiné lundi matin le dossier d'un accident doublement mortel survenu en octobre 2016 à Solre-Saint-Géry (Beaumont). 


Roulant sans permis et à vive allure, le prévenu avait percuté un camion, tuant sa compagne et son bébé de 3 mois. Son avocat a sollicité une peine de travail. Le 13 octobre 2016, Nathanaël S. avait pris le volant alors qu'il était en déchéance du permis de conduire pour trois mois à la suite d'une condamnation du tribunal de police. Accompagné de sa petite amie, Caroline M. et de leur petite fille de trois mois, Giulia, le conducteur avait entamé une manoeuvre hasardeuse de dépassement, franchissant une ligne blanche sur la Nationale 53 à Solre-Saint-Géry. Il avait alors percuté un poids lourd qui arrivait en sens inverse. Ejecté de l'habitacle, il est le seul occupant de la voiture à avoir survécu au crash.

Poursuivi pour homicides involontaires par défaut de prévoyance ou de précaution et pour diverses infractions au code de la route, Nathanaël S. a sollicité une peine de travail, là où le parquet a requis une peine sévère, sans la quantifier. Les parties civiles ont rappelé qu'un autre procès les opposait au prévenu devant le tribunal correctionnel. Celui-ci est accusé de les avoir harcelées et menacées après l'accident mortel.

Le jugement du tribunal de police sera rendu le 11 juin, celui du tribunal correctionnel interviendra le 22 mai.