Charleroi

Saint Symphorien s'en ira donc défier les Luxembourgeois sur leurs terres dans huit jours...

Gosselies - Saint Symphorien 1-4

C'est pied au plancher que les locaux entamaient cette finale hennuyère du TF de P1. Dés la 8e , il fallait un grand réflexe de Lahaye pour empêcher Gosselies de concrétiser. Les visiteurs avaient peine â faire face à l'organisation adverse et cela se confirmait à la 20e par l'ouverture du score au terme d' une belle combinaison. Les Montois perdaient Bouyon mais ne se décourageaient pas et en étaient récompensés juste avant la pause.

Dès la reprise, les Symphorinois prenaient l'initiative et allaient semer le trouble dans l'arrière-garde locale. Les échanges s'équilibraient toutefois. Le match basculait à un bon quart d'heure de la fin avec deux buts consécutifs visiteur et une grosse contestation gosselienne qui forçait M.Homerin à renvoyer prématurément au vestiaire afin que le calme revienne. Il revenai, Sergeant enfonçait le clou et Saint Symphorien s'en ira donc défier les Luxembourgeois sur leurs terres dans huit jours... 

Gosselies : Moriconi; Kemayou (60e Santinelli), Steens, Lefebvre (83e Soudant), Durieux; Conde-Garcia, Beugnies, Bodson, Giĺlard, Feria-Matias ; Revillod.

Saint Symphorien : Lahaye; François, Sotteau, Citron, Mabille; Debus (70e Harnould), Brasseur, Joret, Druart,, Bouyon ( 34e Romano); Sergeant.

Avertissements : François , Moriconi, Brasseur

Arbitre : M. Homerin.

Les buts : 20e Bodson (1-0), 43e Sergeant (1-1), 72e Brasseur (1-2 sur pen), 77e et 90e Sergeant (1-4)