Charleroi Le bourgmestre d'Ham-sur-Heure-Nalinnes, Yves Binon (MR), s'est vu obligé de momentanément suspendre les recherches du paramotoriste disparu.


Dimanche soir, deux témoins ont rapporté avec vu un paramoteur "à voile jaune" qui semblait en difficulté, et des pêcheurs ont expliqué avoir entendu un grand fracas dans le bois de Baconval. La police fédérale, avec leur hélicoptère et une caméra infrarouge, la police locale et les pompiers ont immédiatement lancé une grande opération pour repérer le paramotoriste en difficulté.

Les recherches se sont arrêtées à 2h du matin, pour reprendre lundi à 5 heures. "Nous avons regardé partout, mais on n'a rien trouvé. On reste très inquiets", explique Yves Binon.

La décision a été prise d'arrêter les recherches tant que de nouveaux éléments n'apparaissent pas: "on n'a eu absolument aucune réaction, ni une famille qui aurait déclaré une personne disparue, ni un paramotoriste qui aurait dit: 'c'était moi, je vais bien'. On a fait tout ce qu'on pouvait jusqu'à présent."

Toute personne ayant des informations est priée de prendre contact au 071/22.98.11

"Même si c'est un paramotoriste qui n'était pas immatriculé ou pas assuré, s'il pouvait au moins signaler qu'il va bien et qu'on ne doit plus s'inquiéter, quitte à ce qu'il reste anonyme, ça nous aiderait beaucoup", conclut Yves Binon, qui n'a pas fermé l'oeil de la nuit.