Charleroi

A quelques mois des élections communales, la chaine de télévision de Charleroi Sud Hainaut Télesambre se retrouve sans rédacteur en chef. 


Le comité de direction et Luc Maton se sont entendus sur le départ de ce dernier, entré en fonction en 2014 au terme d'un appel à candidatures. 

Ni le président du conseil d'administration Dimitri Kennes (PS), ni le rédacteur en chef n'ont souhaité s'expliquer sur les raisons de ce divorce. A ce stade, rien n'a encore été défini pour pourvoir à son remplacement. 

Depuis des mois, des tensions existaient au sein de la rédaction. Un incident les avait ravivées voici quinze jours, après un mot malheureux du rédac chef à l'antenne, ce qui ressemblait à un prétexte pour le pousser vers la sortie. Le lendemain, la rédaction avait présenté ses excuses aux auditeurs, le principal intéressé n'était alors plus apparu à l'antenne.