Charleroi

Un dépôt sauvage très conséquent se trouve actuellement sur une route de campagne, au bout de la chaussée de Brunehault, entre Pont-à-Celles et Les Bons Villers.


"Etant donné le volume de ce dépôt, entre 25 et 30 m³ et sa localisation, sur 2 communes, les Services Propreté de Pont-à-Celles et de Les Bons Villers collaborent ensemble afin d’organiser son évacuation dans les plus brefs délais" , précise la commune de Pont-à-Celles.

La chaussée est impraticable, les ordures couvrent toute une portion de la route. 

Ce que risque l'auteur de ce dépôt, assez scandaleux, c'est une amende, plus des frais d'enlèvement, et peut-être des poursuites. Quel genre d'amende ? Le Directeur Général de Pont-à-Celles, Gilles Custers répond : "c'est impossible de donner un montant, même approximatif, car cela dépend du type de déchets et du volume. L'enquête est en cours, nous devrions en savoir plus la semaine prochaine."

"C'est la sanctionnant européenne provinciale, à Mons, qui établira le montant de la transaction" , complète l'échevin Florian De Blaere (PS). "Outre l'amende, nous pouvons - et nous le faisons pour de tels cas comme pour d'autres - réclamer au prix coûtant le montant des interventions de la commune: hommes, camions, etc."

L’enlèvement des déchets est prévu lundi 14 mai à 8 heures du matin, "afin de laisser le temps à la police de poursuivre les investigations et de tenter d’identifier le ou les responsables."

On le sait, dans des cas comme celui-ci, des agents fouillent les déchets à la recherche d'indices permettant de confondre le propriétaire: factures, tickets de caisse, objets qui sortent de l'ordinaire, etc.