Charleroi Le nouveau parking Foot&Flight sera opérationnel pour le début d’année 2018.

Aménagement d’un nouveau dépose-minute et d’un parking express de 800 places en toiture du P1, création d’un millier d’emplacements de stationnement low-cost à l’entrée du domaine aéroportuaire.

En 2017, BSCA va investir dans l’amélioration de son offre de parking : quatre millions d’euros au total. "Il s’agit aussi d’adapter notre infrastructure à l’évolution des contraintes de sécurité", explique le CEO Jean-Jacques Cloquet. Après les attentats du 22 mars à Bruxelles, la présence des voitures a été interdite devant l’esplanade de l’aérogare.

On y a désormais installé un poste de pré-contrôle, la seule et unique porte d’entrée du terminal T1. Ce poste est appelé à évoluer. Un bâtiment en dur devrait être construit pour augmenter le confort des usagers, équipé de systèmes performants de profiling et d’analyse des comportements.

Selon le CEO, il sera mis en service en 2018. Dans l’immédiat, BSCA réaménage son P1 pour rencontrer les besoins de nombreux voyageurs : en y intégrant un dépose minute, ainsi qu’une zone de stationnement express de 7 à 800 places en toiture, à proximité de l’aérogare, mais aussi en transformant le rez-de-chaussée en espace dédié à la location de véhicules.

Actuellement, cette activité a été transférée à l’ancien terminal au sud de la piste. "Si un système de navettes a été mis en place, les clients attendent le retour du car rental sur le site même de l’aéroport. Ce sera fait au plus tard pour l’été prochain", poursuit le CEO.

De fait, les travaux sont en cours. Une rampe d’accès direct à la toiture est en construction. Dans la foulée, il est prévu d’équiper les terrains situés face à la station-service Q8 à l’entrée de BSCA. L’objectif est d’y mettre un millier d’emplacements de stationnement à la disposition des usagers.

Baptisé Foot&Flight, ce parking ne sera accessible qu’à pied, à un quart d’heure de marche des installations. Il sera opérationnel pour le début 2018.