Charleroi

Alors que le réputé tournoi international pour jeunes de l'Astrid Bowl bat son plein, le club carolo est, comme bien d’autres, confronté à une perte d’affiliés

Prêtant actuellement ses courts au prestigieux tournoi de l’Astrid Bowl, le Royal Astrid Tennis club de Charleroi est confronté, comme beaucoup d’autres d’ailleurs, à une perte récurrente d’affiliés. Sur le site de l’AFT il n’y a plus que 54 répertoriés dont 50 adultes…

La question de la survie du club se pose et donc peut-être même indirectement de l’Astrid Bowl. "Nous bénéficions d’un cadre idyllique et bucolique au centre de délassement de Marcinelle pour la pratique de notre sport favori. Malheureusement, nous ne fonctionnons que six mois par an, d’avril à septembre"

(...)